topblog Ivoire blogs

31/01/2018

LA COMPOSITION DU COLLEGE DE SUPER-GOUVERNEURS POUR UNE TRANSITION PACIFIQUE EN RDC

LA COMPOSITION DU COLLEGE DE SUPER-GOUVERNEURS POUR UNE TRANSITION PACIFIQUE EN RDC

Devant l'embarras de choix entre les leaders politiques actuels et dans le souci de consolider la paix, de réaliser la réconciliation nationale et de pérenniser l'unité nationale , voici la « dream team » pour la transition politique  .

Il s'agit d'un collège de  six (6)  Super- Gouverneurs à la tête de six Méga-Provinces prévues dans la loi fondamentale de 1960, acte créateur de l’Etat congolais postcolonial.

Ces Super-Gouverneurs sont des leaders politiques représentant les grandes tendances politiques actuelles et les grandes aires géographiques du pays.

 

La direction du Collège de Super-Gouverneurs sera confiée au Président de la République qui pourra être représenté par le Premier Ministre.

Ci-après la composition de cette « dream team »:

      1.MEGA PROVINCE DE KIVU ( GRAND KIVU)

Super-Gouverneur : Vital Kamhere

  1. MEGA PROVINCE DE KASAI ( GRAND KASAI)

Super-Gouverneur  : Félix Tshisekedi.

  1. MEGA PROVINCE DE LEOPOLDVILLE ( KINSHASA- BAS-CONGO ET BANDUNDU)

Super-Gouverneur :Sindika Dokolo.

  1. MEGA PROVINCE PROVINCE ORIENTALE

Super-Gouverneur   : Emile Bongeli

  1. MEGA PROVINCE KATANGA

Super-Gouverneur : Moïse Katumbi

  1. MEGA PROVINCE DE L’EQUATEUR

Super-Gouverneur  : Jean-Pierre Bemba

Comme les politiciens congolais avaient exigé en 1960 , la libération de Lumumba avant la table ronde, les hommes politiques actuels seront invités à le faire pour Jean Pierre bemba pour rendre effective la réconciliation nationale.

En outre, même si les cas ne sont pas pareils, on peut quand même se référer  à l’abandon des poursuites par la Cour Pénale Internationale  contre le Président kenyan, Uhuru Kenyata.

Toute la classe politique peut donc exiger de la Communauté internationale (qui ne cesse de l’appeler au dialogue et à l’apaisement.) de s’impliquer « politiquement » pour l’acquittement de ce fils du pays afin qu’il contribue lui aussi à la résolution de la crise politique actuelle.

Que vive la RDC (Royaume de Dieu au Congo) !

Le 30 janvier 2018

Maître Christian Kalambay

 

 

17:02 Écrit par CHRISKAL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

LA STRUCTURE DU GOUVERNEMENT CONGOLAIS DE DEMAIN SUR BASE DE FONDEMENTS BIBLIQUES

LA STRUCTURE DU GOUVERNEMENT CONGOLAIS DE DEMAIN SUR BASE DE FONDEMENTS BIBLIQUES

Références : ( Jean 17 : 20-24, Ésaïe 11 et Apocalypse 5)

Pour la paix, l’unité, et la réconciliation nationale, nous proposons aux hommes humbles, attentifs et ouverts d’esprit, une nouvelle structure gouvernementale fondée sur la Bible.

Elle se présente comme suit :

I.PRÉSIDENCE

L’État sera dirigé par un Président qui doit se distinguer par l’excellence marquée par un leadership exceptionnel lequel doit se manifester par une vision clairvoyante. ( Esaïe 11 : 1-5 et 10 et Apocalypse 5 : 1-4)

II. GOUVERNEMENT

A. PREMIER MINISTRE

Il sera le Chef du Gouvernement et pourra représenter le Président dans la coordination du collège de Super-Gouverneurs.

B.VICE- PREMIERS MINISTRES

L’on doit prévoir quatre (4) Vice-Premier Ministres supervisant les 4 Commissions gouvernementales suivantes :

1.Commission Politique, Défense et Sécurité présidée par un natif de la Province de l’Équateur (Nord-ouest), province du deuxième Président de la République, Mobutu .

2.Commission Economico-financière dirigée par un originaire de la Province du Kasaï, (Centre) province du premier Premier Ministre du Congo, Lumumba.

3.Commission Reconstruction et Développement coordonnée par un ressortissant de la Province du Katanga (Sud-est) , province de deux Présidents Kabila.

4.Commission Socio-culturelle animée par un fils de Bas-Congo (Sud-est) , province du premier Président de la République, Kasa Vubu.

Ces quatre (4) Vice-Présidents seront des personnes avancées en âge et vont symboliser les quatre ( 4) êtres vivants ( Apocalypse 5 : 6 et 8).

Ils représenteront également les principaux points cardinaux et les quatre langues nationales  du pays pour tenir compte de la géopolitique.

III. LES MINISTRES

Le gouvernement sera composé de vingt-quatre ( 24) ministres provenant de six ( 6) provinces prévues dans la loi fondamentale de 1960 calquées sur les six ( 6) provinces ecclésiastiques de l’Église catholique. (En raison de quatre ( 4) ministres ( quatre (4) êtres vivants) par province.

Ces vingt-quatre (24) ministres seront des personnes également avancées en âge pour incarner les vingt-quatre( 24) vieillards ( Apocalypse 5 : 6 et 8)

III. LES SUPER-GOUVERNEURS

Les six (6) Mega-Provinces fortement décentralisées seront dirigées par six ( 6) Super-Gouverneurs dotés de larges pouvoirs sous le regard vigilant du Président.

Ces Super-Gouverneurs seront de jeunes leaders représentant les grandes tendances politiques actuelles.

Un (1) Président et six (6) Super Gouverneurs constitueront sept ( 7) hautes personnalités qui vont illustrer les sept (7) sceaux, yeux, trônes et esprits. ( Apocalypse 5 :1,5 et 6)

La composition de ce gouvernement concrétisera la cohabitation pacifique des animaux féroces et carnassiers avec les animaux doux et inoffensifs ( Ésaïe 11 : 6-10).

Que vive la République Démocratique du Congo (Royaume de Dieu au Congo) !

Le 30 janvier 2018.

Maître Christian Kalambay

06:26 Écrit par CHRISKAL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26/01/2018

POUR LA CONGOLISATION

Le tribalisme, est l’une des causes de sous-développement que tout leader doit combattre. Un bon leader ne doit pas en effet, être tribaliste. Jésus, notre maître,  ayant nié sa famille, a déclaré que ses frères et sœurs,  sont ceux qui font la volonté de son père. En outre, dans la parabole du bon Samaritain, Christ, notre seigneur  nous donne une autre conception du  « prochain »

On peut s'assembler sans se ressembler. L’unité dans la diversité est possible.A l'instar de la mondialisation, nous militons pour "la congolisation" :le Congo ,est un champ par excellence d'expérimentation de l'interpénétration, vu la diversité culturelle et linguistique. La différence entre tribus est une richesse à exploiter . La RDC commence progressivement à atteindre  cette «  congolisation »  sur le plan alimentaire :les Bakongo, les bangala et les Ba Swahili mangent le fufu  ya masangu des Baluba .Les Baluba et les Bangala et les Ba Swahili , le fumbwa des Bakongo ect. Et cela doit aussi continuer dans d’autres aspects de la vie nationale.

Nous devons réaliser une mixture des nos coutumes et traditions au bénéfice de l’unité et de l’intégration nationale :adoptons et profitons de ce qui est meilleur chez les autres tribus. Que les bonnes traditions des autres soient pour tous une référence et nous amènent à abandonner les nôtres qui sont mauvaises. A cela , ajoutons et profitons l'expérience de nos compatriotes de la diaspora.

Ce faisant, la RDC que nous devons définir avec foi, comme le Royaume de Dieu au Congo, sera une puissance qui apportera beaucoup dans la civilisation « du donner et du recevoir » traduite aujourd’hui en terme de mondialisation.

Maître Christian Kalambay

16:17 Écrit par CHRISKAL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg