topblog Ivoire blogs

26/01/2018

POUR LA CONGOLISATION

Le tribalisme, est l’une des causes de sous-développement que tout leader doit combattre. Un bon leader ne doit pas en effet, être tribaliste. Jésus, notre maître,  ayant nié sa famille, a déclaré que ses frères et sœurs,  sont ceux qui font la volonté de son père. En outre, dans la parabole du bon Samaritain, Christ, notre seigneur  nous donne une autre conception du  « prochain »

On peut s'assembler sans se ressembler. L’unité dans la diversité est possible.A l'instar de la mondialisation, nous militons pour "la congolisation" :le Congo ,est un champ par excellence d'expérimentation de l'interpénétration, vu la diversité culturelle et linguistique. La différence entre tribus est une richesse à exploiter . La RDC commence progressivement à atteindre  cette «  congolisation »  sur le plan alimentaire :les Bakongo, les bangala et les Ba Swahili mangent le fufu  ya masangu des Baluba .Les Baluba et les Bangala et les Ba Swahili , le fumbwa des Bakongo ect. Et cela doit aussi continuer dans d’autres aspects de la vie nationale.

Nous devons réaliser une mixture des nos coutumes et traditions au bénéfice de l’unité et de l’intégration nationale :adoptons et profitons de ce qui est meilleur chez les autres tribus. Que les bonnes traditions des autres soient pour tous une référence et nous amènent à abandonner les nôtres qui sont mauvaises. A cela , ajoutons et profitons l'expérience de nos compatriotes de la diaspora.

Ce faisant, la RDC que nous devons définir avec foi, comme le Royaume de Dieu au Congo, sera une puissance qui apportera beaucoup dans la civilisation « du donner et du recevoir » traduite aujourd’hui en terme de mondialisation.

Maître Christian Kalambay

16:17 Écrit par CHRISKAL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.