topblog Ivoire blogs

19/10/2018

LES PILIERS DU DÉVELOPPEMENT INTÉGRAL DU CONGO

LES PILIERS DU DÉVELOPPEMENT INTÉGRAL DU CONGO

La priorité du développement du Congo passe d’abord, par l’instauration d’un Etat de droit traduit concrètement par une bonne pratique de la justice (entendue ici comme vertu) à tous les niveaux.

En effet, la justice élève une nation, dit-on. Cette justice qui va contribuer à l’envol du Congo, se basera sur les trois fondements suivants :

1.le respect de la parole donnée, c’est à dire le respect des engagements pris dans tous les domaines de la vie pour éviter les conflits (le contrat)

2.la crainte du policier et du magistrat (ordre public)

3.la sécurité des investissements (propriété privée)

 

Ensuite, sur le plan socio-économique, il importe d’améliorer et de faciliter l'accès au triangle de développement constitué de trois axes suivants : 

1.électricité (industrialisation, voies de communication)

2.eau (agriculture, bien être, santé de base et hygiène publique)

3.internet. (Éducation, recherche scientifique, culture et information)

 

Par ailleurs, pour atteindre tous ces objectifs de développement, l’Etat devra se faire entourer des partenaires crédibles. Il s’agit de :

 1.confessions religieuses (moralisation des familles, encadrement de la jeunesse, construction des écoles, universités et hôpitaux)

2.société civile en général (conscientisation, information et formation de la population sur les enjeux socio-économiques et politiques à savoir : la démocratie, la décentralisation, la bonne gouvernance et le développement durable)

3.investisseurs tant nationaux qu’étrangers (exploitation des ressources naturelles, création d’emplois, habitats, impôts et taxes) 

Ces trois partenaires constituent le triangle magique du développement ; associés à l'Etat, le tout forme le carré magique du développement du Congo.

 

Tous ces trois piliers de développement à savoir : la justice, le triangle de développement socio- économique et les partenaires de l’Etat, constitués eux-mêmes de trois axes, semblent être connus de tous. Cependant, pour que leur mise en œuvre soit effective et efficace, il convient d’avoir un leadership clairvoyant qui doit réussir à transformer de ces piliers à un ensemble cohérent où tous les éléments vont interagir et se compléter de manière harmonieuse, à telle enseigne que le peuple, le principal destinataire de cette action, soit gagnant, en fin de compte.

 

Maître Christian Kalambay

 

04:15 Écrit par CHRISKAL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

18/10/2018

L’ETAT ET LA FAMILLE

 

 

L’ETAT ET LA FAMILLE

De tous les juristes, les constitutionnalistes et les civilistes occupent une place de choix car les premiers s'intéressent à l'État qui est le cadre propice pour le développement de l'homme et les seconds s'occupent entre autres, de la famille considérée comme cellule de base de la société.

 

Mais,il se pose alors la question de savoir entre l'État et la famille lequel qui prime sur l’autre.Sans répondre directement à cette question que nous laissons aux esprits plus éclairés que nous, l’on peut néanmoins, constater que c'est la famille qui fournit à l’État les ressources humaines. Si l'on veut avoir un bon État, il faut de bonnes familles. En effet, on peut affirmer que telle est la famille, tel est État. 

 

Ainsi, on peut dire que si l’on veut de bons citoyens à la tête l’État, l'on doit commencer d'abord, à améliorer la politique familiale. Devant la défaillance avérée de l’Etat congolais dans ce domaine, les confessions religieuses comme partenaires crédibles de l’Etat sont invitées instamment à aider les familles à bien jouer leur rôle.

 

Maître Christian Kalambay

22:06 Écrit par CHRISKAL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

DIEU AIME TOUTES LES NATIONS Y COMPRIS LE CONGO

DIEU AIME TOUTES LES NATIONS Y COMPRIS LE CONGO

Chaque peuple a le droit se considérer avec foi, comme l'élu de Dieu qui fait sa grâce à qui il veut et quand il veut. A l'instar de l'homme, la foi est capitale pour la vie d'un peuple. Certaines nations ont prospéré dans le monde, grâce à la croyance en leur mission civilisatrice.

 

La présence de l'aîné dans la famille n'empêche pas le Père d'aimer les autres enfants, ni à ces derniers de vivre comme fils ou fille du Père.Tous les enfants d'un même Père peuvent gagner leur vie sans concurrence, ni jalousie.

 

Il en est ainsi pour les États : le développement d'un État donné ne doit pas  en principe, être une cause de faiblesse d'un autre. Chaque pays a son histoire et son destin. Chacun doit se battre pour son destin qui selon le bon Dieu, ne peut être un obstacle pour celui de l'autre. Il est donc possible de réaliser ses rêves sans empêcher la réalisation de celui de son prochain. 

 

D'ailleurs, le Prince de la Paix, Jésus Christ, notre Seigneur et Sauveur nous invite à l'amour et à l'unité.Le Dieu d'Abraham est un bon Père de famille. Il aime tous ses enfants dont la RDC que l'on peut définir avec foi, comme  Royaume de Dieu au Congo. Prenons en conscience. 

 

Dès lors, cela étant, débout congolais, pour réaliser tes rêves dans l'humilité et dans le respect mutuel des autres nations du monde!

 

Maître Christian Kalambay.

 

20:36 Écrit par CHRISKAL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg